Comment faire refleurir son orchidée ?



Après plusieurs semaines d’une magnifique floraison, votre orchidée est maintenant défleurie. Vous avez pu entendre que faire refleurir une orchidée est difficile ; peut-être même avez-vous eu vous-même des expériences malheureuses dans ce domaine. Rassurez-vous : il est tout à fait possible de faire refleurir une orchidée, et vous allez y arriver en suivant les quelques conseils ci-dessous.

Etre patient pour faire refleurir son orchidée

faire refleurir son orchidéeNous l’avons déjà évoqué plusieurs fois sur ce site, les orchidées sont parfois « forcées » à fleurir avant d’arriver sur les étals des magasins. Cela signifie que le producteur va les amener à fleurir un peu trop tôt, alors qu’elles ne sont pas encore tout à fait matures, en leur offrant des conditions de vie un peu trop parfaites.

Évidemment, sauf à avoir une serre dédiée et chauffée, il ne vous est pas possible d’offrir à vos orchidées des conditions de vie aussi idéales, même en respectant au mieux les conseils sur les soins à apporter à vos plantes. Votre orchidée peut donc avoir besoin de se renforcer, de gagner en maturité avant de refleurir.

Nourrir l’orchidée pour la voir refleurir

engrais orchidéeEssayer de faire refleurir une orchidée sans lui donner d’engrais, c’est un peu comme essayer de courir un marathon le ventre vide : ça paraît fou ! Nous l’avons déjà vu, les engrais minéraux sont à proscrire.

L’idéal est de fournir à votre orchidée de quoi se nourrir tout au long de son cycle de vie, en gorgeant le substrat de matière organique que la plante pourra utiliser au fur et à mesure qu’elle en aura besoin. Pour cela, vous pouvez utiliser de l’engrais organique du commerce, ou du jus de lombricompost si vous en avez.

Faire refleurir un phalaenopsis

Nous avons déjà vu par ailleurs que le phalaenopsis fait exception dans le règne des orchidées, et peut refleurir sur une hampe florale qui a déjà porté des fleurs. Une fois votre orchidée défleurie, placez-la quelques jours dans un endroit légèrement frais, à une température d’environ 15°c (pas moins de 13°c). Si la plante en a la force, vous verrez des bourgeons se développer sur la hampe : ce sont les futures fleurs qui poussent, vous n’avez plus qu’à attendre pour voir refleurir votre orchidée.

Faire refleurir un cymbidium

cymbidiumPlus rare que le phalaenopsis, le cymbidium se taille malgré tout une belle place dans les jardineries et auprès des amateurs d’orchidées. Tout comme le zygopetalum, le cymbidium a besoin d’une différence de température marquée, d’au moins 5°c, entre le jour et la nuit. Il est donc nécessaire de les mettre au jardin en tout début d’automne pour qu’ils bénéficient des premières nuits fraîches.

Attention à bien surveiller les prévisions météorologiques : la température ne doit pas descendre en dessous de la limite de rusticité de la plante, qui est généralement de 10°c pour les cymbidiums.